Comment bien assurer son animal de compagnie ?

chien assurance

On considère que plus d’un foyer sur trois en France possède un animal de compagnie. Toujours selon les études statistiques, un Français sur quatre cohabiterait avec un chien. Compagnon de jeu des enfants de la famille ou présence rassurante pour une personne âgée, très peu de ceux-ci sont pourtant correctement assurés et couverts pour leurs frais de santé (environ 5% seulement !). Or, la santé de votre compagnon à quatre pattes ne saurait être prise à la légère et plus ce dernier avance en âge, plus la facture d’une consultation chez le vétérinaire va s’alourdir. Dès lors, souscrire une assurance santé pour votre chien apparaît comme la solution la plus pertinente.

Quel est l’intérêt d’une assurance santé pour chien ?

Posséder un chien constitue un engagement autant moral qu’affectif et sa santé et son bien-être doivent rester au centre des préoccupations de son maître. C’est pourquoi, contracter une assurance santé est une solution tout à fait pertinente. Le souci du confort de l’animal, mais aussi celui de son hygiène et bien évidemment de sa bonne santé, nécessitent une attention constante à ses besoins. Un chien n’est pas un simple objet, c’est un être vivant et sensible. Sa présence au sein du foyer suppose un budget à lui consacrer. Un contrat d’assurance approprié à la situation de votre compagnon devient alors une aide bienvenue si, le cas échéant, vous aviez à faire face à des soins de santé imprévus. Plus d’informations sur les assurance pour chien ici.

Force est de constater que l’espérance de vie de nos compagnons canins s’est sensiblement allongée et frôle en moyenne aujourd’hui les onze ans. Bien sûr, cette durée de vie n’est pas atteinte sans s’accompagner de son lot de pathologies et autres désagréments liés à la vieillesse. Du simple toilettage aux rendez-vous à la clinique vétérinaire, toujours plus chers, en passant par les vaccinations, les traitements antiparasites et les potentiels accidents, une solide couverture santé pour votre animal s’avèrera un vrai gage de sécurité, pour lui comme pour vos finances.

Quand souscrire un contrat de protection santé et quel en est le fonctionnement ?

S’il est toujours possible de souscrire un contrat de protection santé pour un animal âgé, les conditions s’en révèleront souvent plus restrictives que pour un animal plus jeune. La plupart des couvertures santé fixent une limite d’âge qui se situe entre 7 et 8 ans, toutefois d’autres la déplacent à 5 ans. L’âge de votre compagnon est donc une donnée à considérer en tout premier lieu.

assurance pour chien

Cette contrainte trouve sa raison d’être dans le fait que plus l’animal avance en âge (les fameuses « années de chien »), plus le poste budgétaire réservé aux dépenses médicales devient important. Il y a par conséquent une certaine logique à considérer que prendre soin d’un animal dès son plus jeune âge lui évitera ultérieurement des soucis de santé plus graves et donc des frais chez le vétérinaire plus élevés.

Certains assureurs exigent que l’animal soit pucé ou tatoué et ait été l’objet d’un suivi médical préalable à la souscription. En outre, la majorité des contrats prévoient un délai de carence allant de 7 jours à 4 mois pendant lequel aucun frais ne peut être pris en charge.

Quel coût pour quelle couverture ?

Si une consultation classique coûte entre 30 et 40 euros, un acte plus spécifique atteint facilement les 200 euros. Une bonne couverture réduira sensiblement cette facture et sera par conséquent vite rentabilisée.

Comme pour toute assurance, plusieurs niveaux de couvertures sont possibles. Il convient d’évaluer au plus juste les besoins propres à votre animal lors de la souscription et de bien lire l’ensemble des clauses du contrat. Si ceux-ci couvrent habituellement les consultations de routine ainsi que les urgences, pour des interventions plus exigeantes (chirurgie, examens spécifiques…) tout dépendra de la formule choisie. Les frais liés aux médicaments sont quant à eux généralement remboursés.

In fine, votre compagnon canin mérite toute votre attention et il apparaît que face à des dépenses vétérinaires parfois conséquentes, une bonne couverture santé sera vite amortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.